A propos

Training2

On voulait vraiment être transparent avec vous et on s’est dit que le format Questions/Réponses était une bonne solution pour être constructif. Si il y en a d’autres qui vous viennent à l’esprit, n’hésitez pas à nous les posez en commentaire, on y répondra volontiers.


Qu’est-ce que Team S. Fitness ?
Jérémy: C’est un groupe d’entraide et de soutiens autour du Fitness, pour que chacun puisse se reprendre en main et garder sa motivation jour après jour ! C’est une équipe soudée, un peu comme une grande famille qui permet par sa régularité et ses abonnés de tenir bon.

Pourquoi Team S ?
Marie: Le S signifie Superhéros, car nous sommes convaincus que nous sommes tous les héros de nos propres vies ! Personne ici n’aura le même parcours, les mêmes cicatrices, les mêmes objectifs et les mêmes envies que son voisin. C’est justement le fait qu’on soit unique qui fait qu’on est les seuls à pouvoir agir sur nos propres vies. Quoi de mieux que le sport comme exemple ? Si VOUS vous entraînez, vous verrez VOS propres progrès, personne ne peut les réaliser à votre place.


Qui êtes-vous ?
Marie, 25 ans – 1m65 – 56kg
Je suis née à Montauban (82), et d’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours fait du sport. J’ai commencé par la danse à l’âge de 6 ans et j’en ai fait jusqu’à mes 18 ans. Au collège, j’ai cumulé avec la GRS et la Gymnastique, allant jusqu’à des compétitions régionales, ce qui m’a fortement alourdit l’emploi du temps. Mais à 14 ans, je me suis fait un épanchement de synovie au genou gauche, ce qui m’a empêché de partir en sport-étude au lycée. A la place, j’ai découvert le cinéma ce qui m’a conduite à une carrière bien différente. Sitôt mon Bac Littéraire obtenu, j’ai quitté le Sud pour vivre une histoire romantique loin de tous mes projets, mais cet échec amoureux m’a bousculé mentalement et physiquement. Je n’étais pas heureuse alors je me suis réfugiée dans la nourriture et j’ai perdu sans le voir mon physique de sportive pour atteindre les 72kg. Puis lors de la rupture assez brutale, j’ai fait une dépression ce qui m’a fait atteindre les 48kg .
L’année suivante, en 2011, j’ai à nouveau tout quitté  pour m’installer à Paris et reprendre mes études d’audiovisuel. Trois ans plus tard, une fois le diplôme en poche, j’ai été rapidement prise comme assistante monteuse par une chaîne de télévision nationale. A ce moment, ça fait 7 ans que je n’ai pas pratiqué une activité sportive et mon emploi sédentaire me le fait ressentir physiquement. Mon rythme de vie m’empêchant difficilement d’avoir accès à une salle de sport régulièrement, je me suis intéressée au sport à domicile, au poids du corps et au Hiit, pour facilité mes séances.
Aujourd’hui, je travaille toujours pour différentes émissions télévisées mais je me passionne de plus en plus pour ce projet qu’est Team S Fitness, mais il y a aussi d’autres projets.

Jérémy, 28 ans – 1m86 – 90kg
Je suis né à Lille (59), dans mon enfance, le sport n’était pas très présent, en revanche j’étais un grand gourmand. Je mangeais souvent, en grande quantité et entre les repas. Je suis vite devenu un enfant en surpoids. C’est durant l’adolescence que j’ai perdu tous ces excès, après avoir vécu quelques expériences difficiles. J’ai obtenu mes diplômes et en 2010 j’ai décidé de partir pour Paris. Je me suis inscrit en gendarmerie nationale pour bénéficier d’un cadre et découvrir la vie en caserne. C’est là que j’ai véritablement commencé le sport. Musculation, boxe, sport de combat… Au bout de 2 ans, j’ai décidé de ne pas renouveler mon contrat et je suis entré pour 1 an en sécurité incendiaire. Ensuite j’ai été posté en sûreté ferroviaire dans une compagnie transportant des voyageurs assez célèbre. Mais lors d’une intervention assez brusquée, j’ai été gravement blessé au poignet gauche. J’ai eu les ligaments déchirés et plusieurs fractures. J’ai dû faire plusieurs opérations et des séances de rééducations pendant des mois. J’ai complètement arrêté le sport et évidemment j’ai perdu tout ce que j’avais fait dans mes entraînements. En plus, je n’ai pas récupéré ma mobilité à 100% puisque j’ai de la visserie et un crochet pour solidifier mon articulation. Les médecins m’ont même déconseillé de reprendre la musculation, sauf que c’était impossible pour moi de le concevoir. J’ai donc repris la salle de plus belle ! Aujourd’hui, je suis conducteur de train puisqu’en 2015 ma société m’a reclassé et le projet parallèle de Team S Fitness me permet de vraiment m’épanouir.


Comment vous-êtes vous rencontrés ?
Marie: En Juin 2017, on s’est tous les deux inscrits au même programme sportif qui fonctionnait énormément grâce aux réseaux sociaux. Après quelques commentaires sur des posts, on a parlé en privé jusqu’au moment où on a décidé de se rencontrer. Jérémy m’avait demandé un shooting photo, alors on s’est rejoint au Jardin des Tuileries, à Paris. Après les photos, on a fait un entraînement du programme ensemble puis on est allé manger dans une crêperie. Puis au fil des jours, on n’a pas cessé de s’écrire, de se revoir et après plusieurs semaines j’ai remanié ma vie pour être avec lui. L’été a vite suivi, je suis partie dans le Sud pendant des semaines, c’était très longs, on s’écrivait non stop. Mais quand je suis rentrée en Août, on n’a pas résisté: on est reparti en vacances mais à deux. Puis après ce retour là, j’ai finalement ouvert mes valises chez lui. C’était le 20 Août, le lendemain de son anniversaire. Un mois plus tard, j’avais quitté mon studio parisien et on visitait ce qui allait devenir notre appartement. On a vécu dans son 22 mètres carrés à trois (avec Mystic, mon chat), puis on a déménagé. C’est vrai que notre histoire a été très rapide, quand on le lit comme ça, c’est surprenant ! On s’en rend compte, on vient de faire notre premier noël, la première Saint-Valentin (…) mais au quotidien, on a plutôt l’impression que ça fait des années ! Dans le bon sens: on s’entraîne ensemble, on mange ensemble, on respire ensemble ! C’est mon reflet au masculin, quand il part travailler, au bout d’une heure il me manque et c’est réciproque, impossible de faire l’un sans l’autre ! C’était une évidence.


Etes-vous des professionnels du Fitness ?
Jérémy: Non, aucun de nous n’a de diplômes dans le domaine sportif, nous sommes des amateurs, passionnés par notre discipline, voulant transmettre notre savoir et nos conseils à tous ceux voulant comme nous se remettre en forme grâce à un sport accessible, à la maison, avec peu de moyens.
Si vous avez le moindre doute concernant un exercice, un mouvement, une douleur, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel comme votre médecin traitant ou un médecin du sport.


Est-ce que Team S Fitness est payant ?
Marie: Non, le contenu est totalement gratuit et le restera.


Est-ce que les prestations ont une durée de vie limitée ?
Marie: Non, les vidéos que l’on a fait en direct sur notre groupe Facebook restent en ligne, même si nous préférons à présent travailler via YouTube afin de pouvoir programmer certaines vidéos. Tout comme le contenu de ce site, c’est valable à vie ! (Enfin du moins, autant de temps que les serveurs nous le permettront).


Vous êtes des Superhéros ?
Jérémy: Bien sûr ! Quand on a lancé Team S Fitness en Août 2017, on s’était amusé à choisir de célèbres héros pour nous illustrer et représenter notre force, nos pouvoir, enfin tout ce qu’on allait mettre dans les training. J’avais choisi Superman, pour tout ce qui l’incarne, mais via mes pseudos c’est vrai qu’on a plutôt tendance à penser que je suis Captain America. Un mixe des deux en fait !

Marie: Du coup, pour moi on avait choisi Supergirl ! C’était plutôt pour souligner l’idée du couple, sauf qu’après coup, on a appris que Supergirl était la cousine de Superman… ça me rend toujours très mal à l’aise cette histoire ! En vérité, l’amoureuse de Clark c’est Wonder Woman ! Mais l’image de Supergirl avait déjà pris pas mal d’ampleur alors bon, on dira simplement qu’on est le héros de nos propres vies et c’est parfait !


Une phrase, un mantra, une citation ?
Marie: C’est le pire et le meilleur ! C’est MA phrase, celle que je vous répète à la fin de tous nos Hiit, parce que je la trouve assez véridique finalement. Parfois c’est difficile, à l’entraînement comme dans la vie, mais le fait de surmonter ces obstacles, de s’en donner les moyens et de réussir c’est tellement exaltant !

Jérémy: C’est une citation de Dwayne Johnson, un acteur et sportif que j’aime beaucoup: « Se réveiller déterminé. Aller se coucher satisfait« . Tout est dit !


Voilà, on espère que vous aurez trouvé des éléments de réponses ici, mais si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à commenter juste en-dessous. Sinon pour nous écrire, vous avez la page Contact. A bientôt.

Marie & Jérémy

Modifié le 10 Septembre 2018.